> Vie communale > "connexion jeunesse"


Les conditions d'une politique jeunesse réussie

Une politique Jeunesse réussie s’appuie sur la nécessité de faire appel à des professionnels qualifiés, de faire accepter ses projets et ses missions et non pas de créer le besoin selon un appel d'offres, de créer un multi-partenariat ou autrement dit de construire une culture commune (les réseaux de mutualisation de professionnels sont très importants).
Enfin, pour les jeunes, la dimension informelle de l’accueil prime sur le projet qui leur est destiné.

Quel dialogue entre jeunes et élus ?


Les deux enjeux majeurs de notre démarche

Le dialogue
Renouer ou plutôt engager le dialogue entre élus et jeunes dans la commune. Construire avec les jeunes la politique jeunesse car elle les concerne prioritairement. Une commune ne peut vraiment aller de l’avant sans sa jeunesse. Le dialogue ne se décrète pas. Il devient possible lorsqu’on y consacre de l’intérêt et donc du temps.

Vivre ensemble
L’expertise des jeunes citoyens est intéressante sur les questions d’aménagement, d’ animation et du « vivre ensemble ».

CONNEXION JEUNESSE est une instance de consultation pour les jeunes.

Pour un dialogue constant et créatif au niveau de la commune, une structure d’écoute et de dialogue se met en place. Cette action s’adresse au plus grand nombre. Les jeunes se réunissent deux fois par an avec le Maire et les élus de la commission « jeunesse »

connexion jeunesse

1ère rencontre avec les jeunes

Le 18 octobre 2008, 33 jeunes ont accepté l'invitation à une première réunion.

Deux propositions principales émergent de cette rencontre
- Une piste d’entraînement pour le BMX-bicross
- Un lieu pour se rencontrer : un lieu abrité, avec des sièges...

Le challenge est maintenant de passer de la sollicitation à la réalisation. Les jeunes seront associés aux différentes étapes des projets.